Playlist d'explorations digitales

Mixée par la team west (un blog, quoi !)

Uh Dada – Dada data

Un siècle après la naissance du mouvement Dada, Arte creAtive lance le site dada-data.net

Un site qui, chez West, nous a fait craquer autant pour sa forme intelligente et léchée que pour son fond digital et culturel, le tout saupoudré d’un ton bien barré et révolutionnaire.

Le look total DADA

Si Dada-Data nous a tapé dans l’œil, c’est dans un premier temps pour son look marqué, qui colle parfaitement avec l’esprit Dada, un esprit non conventionnel qui aime jouer avec les codes et les règles.
Tout d’abord des mises en pages complexes mais très structurées loin des mises en pages sages basées sur des grilles classiques. On peut y voir des jeux de chevauchement qui n’entravent ni la lisibilité, ni la hiérarchisation des informations qui n’a rien à envier aux voisins plus traditionnels.

On soulignera également un choix iconographique toujours juste, entre iconographie dada de 1900 et un état d’esprit contemporain avec l’utilisation subtile de GIF animés qui donnent vie et humour à toutes les pages du site.
N’oublions pas une multitude de polices de caractères qui cohabitent très bien les unes avec les autres et donnent une délicieuse sensation de désordre propre à l’esprit dada.

On aime aussi chercher et trouver ces petits détails qui font toute la différence. Du détournement de symbole à la micro-animation en passant par des légers effets de parallaxe. Il y en a un peu partout mais c’est joliment dosé.

N’oubliez pas de brancher vos écouteurs, là aussi ça vaut le détour. Une attention particulière a été portée sur la DA sonore. Chaque action révèle un petit son et nous plonge ainsi dans un univers sensoriel des plus oniriques.

Expériences dadadigitales

Dada-data, c’est un bon vers le présent. Dada-Data c’est le dadaïsme d’aujourd’hui. Si le dadaïsme était selon le « dadasophe » Raoul Hausmann, l’incarnation de « la révolte totale contre toutes les croyances et tous les privilèges », comment l’initiative lancée par Arte traduit-elle le dadaïsme contemporain ?

Le site met en place 5 expériences digitales basées sur des notions fondamentalement dada :

  • La publicité avec le Dada Block

À l’instar du plugin connu de Chrome, Adblock, le DataBlock s’amuse à remplacer les pubs intempestives par lesquelles nous pouvons être inondés sur le web par des réclames Dada.

  • Le Readymade avec le Dada Readymade connecté

Pendant un mois Dada-Data a imprimé des objets Dada en 3D, des photos et vidéos relatent l’événement qui se déroulait à Zurich.

  • La guerre et la manipulation avec le Dada Gafa

Une fois votre smartphone synchronisé avec votre ordinateur, faites danser une marionnette robotique et délivrez-vous de Google, Apple, Facebook et Amazon.

Une expérience sans fil où l’on doit briser nos chaînes avec les « gentils géants du net ».

  • Le collage et le photomontage avec le Dada-Gram

Une expérience Instagram qui vous permet de faire vos propres collages dada. L’idée est alléchante pour les créatifs dada qui sommeillent en nous. Dommage que l’expérience soit aussi décevante. Nous nous rendons compte en “participant au collage” que la seule décision que nous pouvons prendre c’est le choix de notre photo et pi c’est tout. C’est le site qui choisit sur quoi notre photo va être “collée” et quel sera son cadrage. Pour finalement un résultat assez moyen graphiquement et qui n’a pas mis en jeu notre créativité dada naissante. Compliqué de faire mouche à tous les coups mais l’idée reste top.

  • La poésie avec le Dada-Tweet poésie

Transformez vos tweets en poésie Dada. Les tweets collectés flottent dans un espace dédié, ils sont lus par une voix robotique, et sont accompagnés d’une bande son des plus mystiques.

Pour Résumer

Plongez avec plaisir dans les eaux troubles de Dada data, le site aux multiples concepts qui cache un contenu culturel plein de surprises et de découvertes. Enjoy it !

 

 

Comments(0)

Ajouter un commentaire

WordPress Image Lightbox